vendredi 23 décembre 2016

Joyeuses Fêtes!

L'Association des Amis du Musée départemental breton vous souhaite de joyeuses fêtes et vous présente ses meilleurs vœux pour l'année nouvelle!

© MDB

Cette carte est extraite du fonds Joseph-Marie Villard, conservé au Musée départemental breton.

Rejoignez-nous pour une année riche en découvertes culturelles: l'entrée au Musée est gratuite, suivez un cycle de conférences, participez à des visites privées des expositions temporaires et de lieux privés, recevez une lettre mensuelle... Devenez membre des Amis du Musée départemental breton!

mercredi 21 décembre 2016

Un havre de silence au pied du Musée

A deux pas du centre animé en cette fin d'année, un havre de silence vous accueille au pied du Musée départemental breton. Entre les remparts, le palais des évêques de Cornouaille et la cathédrale, la cour et le jardin se découvrent en franchissant le porche rue du Roi Gradlon.
Vue du jardin des fenêtres du Musée départemental breton.
© AMDB
Derrière le cloître néo-gothique décoré de grilles en ferronnerie rappelant les branches nues des arbres en cette saison, le jardin a été réaménagé dans le cadre des travaux de rénovation du Musée.

mardi 6 décembre 2016

Une artiste dans les salles des costumes



Les visiteurs du Musée départemental breton délaissent parfois l’appareil photo pour le carnet de croquis. Peut-être rencontrerez-vous dans une salle, Sylvie Bargain qui a publié sur son blog  « Carnets de …vie », des dessins aquarellés pris sur le vif dans les salles des costumes.


Costume de grande cérémonie datant d'environ 1890 - Pays de Quimper. Drap de laine, coton, soie brodée, dentelle - coiffe de tulle et dentelle.


Veste d'homme - mode du Vannetais (Morbihan) – 1873. Drap de laine, broderie, toile de lin.


Briec - Costume de grande cérémonie environ 1880. Drap de laine, coton, soie - coiffe de tulle et dentelle.

Découvrez d’autres créations de Sylvie Bargain sur son blog:
 http://bigoudene46.over-blog.com/

samedi 3 décembre 2016

jeudi 29 septembre 2016

Mardi 13 décembre 2016



Nous vous rappelons que pour améliorer la présentation des collections et le confort de ses visiteurs le Musée est fermé  jusqu’au mardi 13 décembre à 9 heures. La date de réouverture a été reportée pour des raisons techniques liées à la mise en place de la nouvelle scénographie de la section « Tradition et modernité ». 

lundi 19 septembre 2016

FERMETURE DU MUSEE POUR TRAVAUX, du 19 septembre au 26 novembre 2016



FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU MUSEE POUR TRAVAUX DE SCENOGRAPHIE ET D’ACCESSIBILITE, du 19 septembre au 26 novembre 2016

Le Conseil départemental du Finistère, pour améliorer la présentation des collections de son Musée départemental breton et le confort de ses visiteurs, engage d’importants travaux qui débuteront au lendemain des Journées européennes du patrimoine et s’achèveront le 25 novembre, date prévue de l’inauguration par Nathalie Sarrabezoles, Présidente du Conseil départemental, de la nouvelle présentation du mobilier et de la sculpture régionale.

Simultanément, la Ville de Quimper mènera des travaux d’aménagement du Jardin de l’Evêché, attenant au Musée départemental.

Le Musée et ses abords seront donc le cadre d’un important chantier qui rend nécessaire sa fermerture provisoire. Il réouvrira ses portes au public le samedi 26 novembre.

Les travaux engagés au Musée sont les suivants :

-        Rénovation de la grande salle de présentation permanente du mobilier. La nouvelle section, intitulée « Tradition et modernité », présentera de manière synthétique l’évolution du mobilier breton du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle. L’accent sera spécialement mis sur la création, dans l’entre deux-guerres, d’un « mobilier breton moderne », qui se rattache au style Art déco. Au cours des dernières années, le Musée départemental a formé une collection de référence pour la connaissance de ce mobilier très original, dont les créateurs voulaient conjuguer inspiration régionale et ouverture aux formes et fonctions de la modernité.

Cette section présentera pour la première fois de récentes acquisitions du Musée départemental. Aux meubles seront associées des œuvres d’artistes (peintres, sculpteurs) contemporains et de même inspiration (œuvres de Mathurin Méheut, René Quillivic, Eloi Robert, etc.), de la collection du Musée.

La rénovation de cette salle a été confiée au scénographe rennais Eric Morin, déjà auteur, notamment, de plusieurs scénographies d’expositions temporaires au Musée (« L’appartement Art déco », 2010 ; « Merci ! Hommage aux donateurs », 2013). La signalétique est confiée à l’agence Rodamine (Morlaix); la réalisation des dispositifs scénographiques sera exécutée par l’Atelier Saint-Jacques (Landivisiau). Le tout bien sûr avec le concours de l’équipe du Musée, en conception et en régie des œuvres.

Le budget de l’opération est de 35 400 euros TTC

-        Une accessibilité accrue. Cette section sera désormais entièrement accessible à tous les publics, grâce à la mise en place d’un élévateur « Stepflex » entre la salle rénovée et la salle des fresques, qui la précède. Ce dispositif innovant est un escalier dont les marches mobiles pourront sur commande se réunir en une plateforme élévatrice, permettant l’accès des personnes à mobilité réduite. Le circuit de découverte du Musée sera ainsi désormais le même pour tous nos visiteurs.

-        Un plus grand confort. Les toilettes publiques du Musée seront également transformées. Leur surface sera doublée et leur agencement mis aux normes (accessibilité, table à langer…), pour une amélioration des conditions d’accueil au musée départemental.

mardi 13 septembre 2016

Les Journées européennes du patrimoine

Les Journées du patrimoine (samedi 17 et dimanche 18 septembre) donneront lieu à diverses animations spécifiques au Musée. Outre des visites guidées de l’exposition temporaire « Finisterres » (de 14h30 à 17h) qui s'achève ce dimanche, notons une conférence d’Yvan Paillier (le dimanche 18 à 15h) portant sur les fouilles archéologiques de Parc-al-Lann (commune d’Ergué-Gabéric). Cette campagne de fouilles s’est achevée en août 2016 et a permis de mettre en évidence des vestiges allant du Mésolithique au Moyen Âge. Par ailleurs, à l’occasion de ces journées sera présentée la robe Hermine de Pascal Jaouen (don effectué par l’Ecole de Broderie d’art Pascal Jaouen au Musée).


C'est aussi l'occasion de visiter la réserve muséographique départementale à 14h30 et 16h00 au 17 rue Jacques Le Viol à Quimper. (La réservation est obligatoire au 02 98 95 21 60).
Le Manoir de Squividan vous accueille également de 14h00 à 18h00.  Dans le parc, vous admirerez une exposition de voitures anciennes.

lundi 22 août 2016

Un nouveau plan du Musée



Un nouveau plan du musée est à la disposition du public depuis juillet. Le document a été simplifié en limitant les visuels (une œuvre majeure (ou deux) par salle ; une numérotation ; quelques textes généraux (histoire du musée et du bâtiment, présentation des collections…) et comprend une invitation à adhérer à notre association. La maquette a été réalisée sous la direction de Catherine Troprès par Olivier Gagliardo (Agence Traduction Grafik) . Le document présente la tour de Rohan et le magnifique escalier, incitant les visiteurs à l'emprunter.
   © MDB

vendredi 19 août 2016

La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va entrer au musée

La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va être cédée au Musée départemental breton de Quimper (Finistère).
La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va être cédée au Musée départemental breton de Quimper

Le brodeur Pascal Jaouen fait don d’une de ses créations au Musée départemental breton de Quimper (Finistère). La robe intitulée "Hermine" va faire son entrée au musée dès le 16 septembre 2016.

C'est la pièce maîtresse de l'exposition Gwenn ha du de Pascal Jaouen. Depuis avril, la robe Hermine se fait l’ambassadrice de la dernière collection du brodeur quimpérois, présentée jusqu'au 16 septembre à l’école de broderie de Locmaria.

Les couleurs de la Bretagne

La collection d'une quarantaine de tenues s’inspire des couleurs du drapeau breton, des motifs traditionnels des costumes d’autrefois ou des événements et personnages qui ont façonné la région.
La démarche de don, inédite avec le musée, enchante le créateur quimpérois : "Je suis ravi que cette robe devienne un bien commun et qui plus est, dans un lieu qui m’est cher."
                                                  © OUEST FRANCE 19.08.2016

vendredi 5 août 2016

La Bretagne en Costumes


Découvrez le superbe livret-jeu « La Bretagne en Costumes » pour visiter  avec les enfants les salles des costumes du Musée départemental breton.


Conçu par Catia Galéron et Pascal Le Boëdec, guides-conférenciers du service de l’Animation du patrimoine de la Ville de Quimper et réalisé par le graphiste Olivier Gagliardo, c’est aussi un livret richement illustré, à conserver en souvenir d’une visite au Musée breton.

dimanche 24 juillet 2016

La Bigoudène



Dans l’imaginaire national, c’est la coiffe bigoudène qui symbolise aujourd’hui le costume féminin breton, oubliant ainsi qu’il se décline en une multitude de formes, de couleurs et dentelles selon les villages et les pays. Les artistes ont très souvent représenté la taille démesurée de la coiffe et le Musée départemental breton présente dans ses collections permanentes plusieurs œuvres qui honorent la fière silhouette de la Bigoudène.
Lucien Simon dans cette huile « Les apprêts du dimanche » (vers 1919), décrit le cérémonial de la pose de la coiffe dans une ferme du Pays Bigouden.

Lucien Simon © AMDB

Bernard Buffet nous offre un portrait (1950) de Bigoudène austère aux traits anguleux, allongeant le visage surmonté de la haute coiffe.

Bernard Buffet © AMDB

C’est une jeune femme pensive de Saint Guénolé qui a posé pour René Quillivic. Ce plâtre de 1944, « Bigoudène assise » met en valeur la dentelle de la coiffe.

René Quillivic © MDB

Parmi les acquisitions du Musée en 2014, ce pastel d’une femme du Pays Bigouden de John Recknagel (Brooklyn, 1870 - Fouesnant, 1940) est selon Philippe Le Stum, « à la fois un document d’une incontestable justesse d’observation, un excellent pastel… et une œuvre sensible, exemple de la manière dont un artiste extérieur à notre région a su dépasser la vision stéréotypée et désincarnée ? à laquelle tant de ses contemporains croyaient pouvoir la résumer ».

John Recknagel. Portrait de Titine Galliot.1935. © MDB

lundi 11 juillet 2016

L'exposition de l'été


                                Ils font découvrir l'exposition en version "flash"                                                                  par Carole Tymen
Quinze minutes et pas une de plus. C’est le challenge que relèvent chaque jour, Séverine et Jonathan, les saisonniers qui font visiter l’exposition FinisTerres au Musée départemental breton.

Lourde tâche pour les deux étudiants saisonniers que de faire découvrir, de manière express, l’exposition FinisTerres consacrée aux céramistes qui travaillent aujourd’hui en Finistère.
Dans cinq salles, quelque 150 oeuvres contemporaines de trente céramistes finistériens jouent de singularité et d’originalité. Parmi elles : les tuiles des frères Bouroullec, l’installation de tasses de Lucy Morrow, les Nids de Nathalie Derouet ou les coiffes bigoudènes d’Elodie Cariou.
Dire l’essentiel
« Si à l’issue de la visite, vous avez une question ou envie d’aller plus loin dans l’explication, nous restons à votre disposition », pose d’emblée Jonathan aux visiteurs présents ce matin- là.
Après une introduction dans la salle des faïences anciennes (XVIIIe et XIXe siècles), le public déambule dans les cinq sections de l’exposition et découvre l’essentiel de la vie des artistes, des thématiques abordées et des techniques présentées.
Tout comme la « vraie » visite mais en plus synthétique. Quitte au visiteur de revenir ensuite sur ses pas et de redécouvrir en détail certaines oeuvres.
Un moyen d’attirer les touristes qui pourraient être tentés par les stars de l’exposition voisine, au Musée des beaux- arts, ou par les premiers rayons de soleil de juillet.
À tour de rôle, Séverine Villemard et Jonathan Le Gall- Fourier animent les visites guidées de la journée, chacun avec sa sensibilité. Elle, est étudiante en Master à l’IUP patrimoine du Pôle Per- Jakez Helias de Quimper. À 25 ans, la Toulousaine férue d’histoire voudrait bien s’occuper de la conservation des chefs- d’oeuvre architecturaux quand, Jonathan, ce Quimpérois de 23 ans, étudie, lui à Rennes pour poursuivre dans la médiation culturelle.
Technique de l’empreinte
S’ils ne manquent pas de commenter les courants et oeuvres majeures de la céramique contemporaine présentées, Séverine et Jonathan teintent la visite de leurs coups de coeur comme la boîte réalisée par Yvon Le Douget, selon la technique japonaise de l’engobe ou de l’empreinte végétale : « Un tout petit objet qui ne paie pas de mine mais qui est une véritable prouesse, s’émerveille Séverine. Il en a fallu des tas avant d’arriver à cette perfection. »
Une médiation de l’exposition précieuse pour cette exposition surprenante. « C’est une présentation qui ne laisse aucun visiteur indifférent, glisse Séverine. Quand on ne comprend pas, on se sent rabaissé. Nous sommes là pour décomplexer les gens et enlever cette barrière invisible. » Tous les jours, à 11 h et 15 h. Visites guidées et « flash » de l’exposition FinisTerres, visible de 9 h à 18 h. Tarifs : De 3 à 5 €. Gratuit pour les moins de 26 ans. Renseignements au 02 98 95 21 00.
  © OUEST-FRANCE





dimanche 3 juillet 2016

L'été à Squividan



Dès l’arrivée des beaux jours, les grilles du parc du Manoir de Squividan, géré par le Musée départemental breton, s’ouvrent. Au détour d’une allée ombragée, on découvre le manoir où vécurent Emile Simon et  Madeleine Fié-Fieux. Leurs œuvres sélectionnées pour l’exposition 2016, ont pour thème la « Mémoire du Finistère » aux portes des bouleversements de la modernité.
Grâce à l’Association des Amis du Squividan, de nombreuses animations pour enfants et adultes sont organisées (citons les ateliers nature, gravure, collage, peinture ou théâtre). Vous trouverez le détail de cette belle programmation qui enrichira votre été sur le site : http://www.les-amis-du-squividan.com 
Réaliser un hôtel à insectes ou un herbier dans ce cadre champêtre, s'initier à la gravure avec Béatrice Giffo, suivre un atelier théâtre avec Séverine Le Bihan, voici un bref aperçu des activités gratuites à Squividan. Modalités d'inscription et dates des activités sur le site.
Ne ratez pas le conte musical « Le Canard Boiteux » pour tous les enfants de 3 à 99 ans, créé par Emilie Coiteux et mis en musique par Andoni Aguirre. (Diffusion en continu du 1 juillet au 10 septembre – 35mns.)
Le Manoir, situé à Clohars-Fouesnant sur la route Quimper-Bénodet, est ouvert du mercredi au dimanche jusqu’au 25 septembre, de 14h à 18h. L’accès au parc est libre, l’entrée de la galerie : 2,50€. Gratuite pour -26 ans et sur présentation du billet d’entrée au Musée départemental breton.

dimanche 26 juin 2016

Les prêts 2016 du Musée départemental breton


Comme chaque année, les Musées de Bretagne et d’ailleurs ont sollicité le Musée départemental breton qui a prêté de nombreuses œuvres de ses riches collections pour leurs expositions temporaires.
Ainsi le Musée du Faouët propose jusqu’au 9 octobre, une vision joyeuse de la Bretagne en réunissant les œuvres de nombreux artistes célébrant « La fête en Bretagne » aux XIXe et XXe  siècles. Ce dessin « Danse bretonne » d’Henri Pille (1844 -1897) est un des nombreux prêts du Musée.
Danse bretonne - Henri Pille  © MDB

Ce plat en faïence « Farandole bigoudène », décoré par Théophile Deyrolle vers 1920 est exposé au Musée de la Faïence de Quimper dans le cadre de l’exposition « les femmes et les enfants d’abord…»  jusqu’au 30 septembre 2016.                                                                                 
Farandole bigoudène – Théophile Deyrolle. © B. Galéron.

La thématique des prêts suivants est bien plus sombre :

Cette huile sur toile « Le retour » du peintre Henry Mosler de 1879, a quitté la salle du mobilier du Musée pour Hanovre dans le cadre de l’exposition « Worpswede et les colonies d'artistes européennes ».

 Le Retour - Henry Mosler © MDB

L’exposition de l’Abbaye de Daoulas, « Bonne fortune & mauvais sorts » présente cette œuvre d’Amédée Guérard « L’enfant malade ».                                                                


L'enfant malade - Amédée Guérard 1870 © MDB

Terminons nos visites sur une note plus enjouée et estivale avec cette affiche des Chemins de fer d’Orléans, « Billets de bains de mer pour les plages de Bretagne » (Paris, Imprimerie Fernand Champenois de 1891) que vous admirerez dans l’exposition  « Le bel été des peintres, en Bretagne de 1850 à nos jours » à Perros-Guirec.                                                                                                                       


Affiche Chemins de fer. © MDB

Sachez aussi que le Musée a prêté de nombreuses pièces de costumes au Musée bigouden de Pont-l’Abbé pour l’exposition « Méheut brodeur d’images » et, pour les Fêtes Maritimes de Brest en juillet, près de 90 clichés du fonds Jacques de Thézac.

mardi 7 juin 2016

Les Journées de l’Archéologie



La 7e édition des Journées de l’Archéologie se déroulera les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 juin 2016.

Au Musée départemental breton, profitez de l’entrée gratuite pour découvrir les plus belles découvertes de l’archéologie en Finistère, les bijoux en or, les trésors monétaires, l’argenterie, les sculptures et les objets du quotidien.

-        Participez les 18 et 19  juin, aux visites guidées à 15 heures (durée 1h30).
-        Le 18 juin : ateliers « jeunes archéologues » à 15h et 16h. Durée : 45 min. De 6 à 11 ans. Réservation  auprès du musée (02 98 95 21 60). 12 enfants maximum par groupe. L’atelier est gratuit.
Ces journées seront  l’occasion de vous familiariser aux multiples facettes de l’archéologie.

samedi 4 juin 2016

Nouvelle exposition au Manoir de Squividan

Le Manoir de Squividan, propriété du Conseil départemental du Finistère, est consacré à l’œuvre d’Émile Simon (1890-1976) et de Madeleine Fié-Fieux (1897-1995).


Cette année, le Manoir ouvre dès la fin du mois de mai, une occasion supplémentaire de venir découvrir la nouvelle exposition intitulée "Mémoire du Finistère".


Pour cette saison 2016, le Musée départemental breton vous propose une sélection d’une trentaine d’œuvres des deux peintres. Petits et grands formats s’offrent à vous et vous présentent un Finistère et une Bretagne riches de coutumes et de traditions, un territoire majoritairement rural aux portes des bouleversements de la modernité.

Émile Simon, Sainte-Anne-La-Palud, huile sur toile, XXe. Collection Conseil départemental du Finistère.

En parallèle à cette nouvelle exposition, de nombreuses animations sont proposées tout au long de la saison. Ces animations et ateliers (gratuits, sur inscription téléphonique) sont le fruit de l'investissement de l'Association des Amis du Squividan, en collaboration avec la mairie de Clohars-Fouesnant (cliquez pour plus d'informations).

Madeleine Fié-Fieux, Étude de Breton, huile sur contreplaqué, 1946.
Collection Conseil départemental du Finistère.

Informations pratiques
Ouverture du 28 mai au 25 septembre 2016, du mercredi au dimanche, de 14h à 18h.
Tarifs
Libre accès au parc, à l’exposition de plein-air, 2,5 € pour accéder à la galerie,
Gratuit pour les moins de 26 ans, les demandeurs d’emploi et les enseignants.

Clichés Musée départemental breton
Merci à Jérémy Varoquier, Chargé de médiation culturelle pour le Manoir de Squividan, pour son aide.

dimanche 29 mai 2016

les monnaies médiévales

Séverine Villemard effectue actuellement dans le cadre de ses études, un inventaire rétrospectif des monnaies qui furent endommagées lors de l'incendie du Musée breton en 1939. Amas de pièces fondues, noircies ou 'grignotées' : la tâche n'est pas aisée pour répertorier ces centaines de monnaies.


Gros à la couronne de Philippe VI (1328-1350)

Ici par exemple l’avers est complètement noirci voire vitrifié par l’incendie, et le revers corrodé.


Gros tournois de Louis IX (vers 1266) en argent (2,6 cm diam. 4,12 gr.)



lundi 16 mai 2016

"Il était une foi" - Présentation-conférence gratuite au Musée breton le 21 mai

L'Association des Amis du Musée départemental breton organise, le samedi  21 mai prochain, à 15h, dans la salle de conférence du Musée breton, une présentation-conférence autour de la nouvelle exposition du Château de Kerjean, "Il était une foi". 


Plus d'informations sur l'exposition ici : http://www.cdp29.fr/fr/agenda/view/289/il-etait-une-foi/


A cette occasion, Marie Maudire, directrice du château de Kerjean, et Georges Provost, maître de conférence à l'université de Rennes 2 et commissaire d'exposition, présenteront et illustreront la riche matière de cette exposition.


Cette présentation-conférence, d'une durée approximative d'une heure, est en accès libre et gratuit pour tous, dans la limite des places disponibles.



vendredi 13 mai 2016

Samedi 21 mai: Nuit des Musées

Le samedi 21 mai, le Musée départemental breton participera à la Nuit européenne des musées. Des animations inédites raviront les noctambules de tous âges !


- Visite flash de l'exposition "FinisTerres" en présence d'un guide-conférencier.

- Jeu-enquête au cœur de la ville d'Ys. En association avec le Musée des beaux-arts et le centre d'art contemporain, le Quartier, participez à un grand jeu de piste, devenez détective et partez en quête de la cité engloutie.

- Entrée gratuite de 18h à 24h. (Fermeture exceptionnelle le samedi matin).

- A noter, le manoir de Squividan à Clohars-Fouesnant sera ouvert au public à 19h30 pour un pique-nique participatif.

Renseignements complémentaires auprès de l'accueil du Musée au 02 98 95 21 60

mercredi 11 mai 2016

La "Fête de l'estampe' au Musée breton.



Dans le cadre de la « Fête de l’Estampe » qui aura lieu le jeudi 26 mai prochain, le musée départemental breton organise un atelier d’initiation à la gravure à la pointe sèche sur cuivre. Cet atelier sera dirigé par l’artiste-graveuse Béatrice Giffo .

L’accueil du  Musée procède aux inscriptions  au 02 98 95 21 60.
Maximum 8 adultes. L’atelier aura lieu le jeudi matin de 9h00 à 12h00. Prix 15 €.

mardi 10 mai 2016

Visite privée de l'exposition "finisterres"



« Un mercredi 4 mai 2016 sous le signe du soleil qui permet, en ce début d'après-midi, de marcher dans les rues du vieux Quimper, d'un pas plus léger, pour se diriger vers le Musée Départemental Breton afin de retrouver les membres de l'association des Amis du Musée et profiter des connaissances de Philippe Le Stum, Conservateur en chef du Musée, qui nous réserve une visite privée de l'exposition temporaire "Finisterres". 
Nous découvrons une exposition qui nous fait immédiatement voyager, d'une manière intemporelle, dans les méandres éblouissants de créativité des artistes sélectionnés.
Artistes qui, grâce à la maîtrise qu'ils ont de leur art, font surgir de terres brutes ou vernissées, des corps, des visages, des crânes, des formes et des objets divers qui accrochent nos yeux et interpellent notre imaginaire. Entre émerveillement et envoûtement c'est une exposition à visiter et à revisiter absolument ! » 
JHLG
© AMDB

En adhérant à l'association des Amis du Musée départemental breton, vous aurez le privilège de participer à des visites privées, des présentations et des conférences exclusives. L'entrée au Musée est gratuite, des réductions vous sont accordées à la boutique du Musée et vous recevrez une lettre mensuelle.

lundi 2 mai 2016

Au Musée, on peut toucher !


Des  panneaux explicatifs et des reproductions de certaines pièces exposées permettent aux visiteurs malvoyants ou non-voyants de découvrir le Musée départemental breton.

© AMDB
Dans les salles d’archéologie mais aussi dans l’espace consacré au mobilier breton, on peut toucher des moulages de pots, de statues, des pièces de monnaie anciennes par exemple. Dans les salles des costumes, on suit du doigt la forme des coiffes et des explications en braille. Ce dispositif tactile permet à chacun de voyager dans le passé breton.
© AMDB
A noter : accès handicapés, stationnement adapté et ascenseur rendent la visite aisée.
  
Renseignements complémentaires auprès de l'accueil du Musée au 02 98 95 21 60

mercredi 6 avril 2016

Les prochains dimanches des céramistes

A noter dès à présent, les prochains Dimanches des céramistes dans le cadre de l'exposition "finisterres" : rencontrez et échangez dès 15h le dimanche 10 avril avec Eduardo Constantino...
Eduardo Constantino
 ... et le dimanche 17 avril ce sont trois artistes qui seront présents: Michel Le Gentil, Nicolas Fédorenko et Bruce Gould. Rendez-vous à l'accueil du Musée.
Nicolas Fédorenko
Bruce Gould
Michel Le Gentil

© MDB

L’exposition FINISTERRES  - Céramique, un art d’aujourd’hui présente du 18 février au 18 septembre 2016, les céramiques contemporaines d’artistes installés en Finistère.

Renseignements complémentaires auprès de l'accueil du Musée au 02 98 95 21 60