dimanche 29 mai 2016

les monnaies médiévales

Séverine Villemard effectue actuellement dans le cadre de ses études, un inventaire rétrospectif des monnaies qui furent endommagées lors de l'incendie du Musée breton en 1939. Amas de pièces fondues, noircies ou 'grignotées' : la tâche n'est pas aisée pour répertorier ces centaines de monnaies.


Gros à la couronne de Philippe VI (1328-1350)

Ici par exemple l’avers est complètement noirci voire vitrifié par l’incendie, et le revers corrodé.


Gros tournois de Louis IX (vers 1266) en argent (2,6 cm diam. 4,12 gr.)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire