jeudi 7 décembre 2017

Un moulage de la base romaine dédiée à Neptune

A lire dans Le Télégramme:





Le restaurateur nantais procède au démoulage de la base romaine dédiée à Neptune.

C'est à une opération un peu inhabituelle que le restaurateur Armand Vinçotte, du laboratoire nantais Arc'Antique, a procédé, hier après-midi, au Musée breton. Une commande a en effet été passée, un moulage de la base romaine dédiée à Neptune, par le Port-Musée de Douarnenez, dans le cadre de sa prochaine exposition consacrée à la période antique sur le littoral breton. Ce bloc de granit de Locronan, pesant entre 500 et 700 kg, qui fait partie du parcours permanent du Musée départemental breton depuis 1949, pouvait en effet difficilement être déplacé. Il comporte une dédicace gravée qui indique que la statue, qui surmontait cette base, fut offerte par Caïus. Un fragment de 57 cm de la statue représentant un homme nu, sans tête et brisé à mi-mollet, a été retrouvé par un promeneur en baie de Douarnenez, en 2004. Il a ainsi rejoint son socle quelques années plus tard.

Une copie en résine qui sera peinte
« Ce type de moulage est en voie de disparition. Il sera bientôt remplacé par la photogrammétrie et l'imprimante 3D. C'est utilisé en archéologie après des dons faits par des particuliers qui veulent garder un tirage, pour sauvegarder des sols dans le cadre de fouilles ou comme moulage d'étude », précise le restaurateur. « Et pour conserver des traces comme celles-là, destinées au grand public, avec suffisamment de réalisme, c'est ce qui est le plus performant », poursuit ce dernier qui, à partir de ce moulage, va pouvoir réaliser une copie en résine qui sera ensuite peinte pour lui donner l'aspect du granit. 

 © LE TELEGRAMME 06 décembre 2017

Aucun commentaire:

Publier un commentaire